Ensemble paroissial de Blagnac
http://paroisse-blagnac.fr/Saint-et-textes-de-la-messe-du-jour
      Saint et textes de la messe du jour

Saint et textes de la messe du jour

Pour illustrer vos homélies ou préparer vos maisonnées paroissiales, le code Per Ipsum affiche automatiquement sur votre site le contenu sélectionné du site L’Evangile au Quotidien.


1. Saint et textes du jour

Date du jour, suivie du temps liturgique. Vous pouvez le mettre en titre d’article
<spiperipsum|lecture=date_titre>

Ou jour et temps liturgique
<spiperipsum|lecture=date_liturgique>

Juste le jour mois année
<spiperipsum|lecture=date_iso>

Saint et sa notice
<spiperipsum|lecture=saint>

1ère lecture
<spiperipsum|jour=aujourdhui|lecture=premiere>

Psaume
<spiperipsum|lecture=psaume>

Evangile
<spiperipsum|langue=fr>

Commentaire de l’Evangile
<spiperipsum|jour=aujourdhui|lecture=commentaire>

Ne garder que les éléments désirés ci-dessous en supprimant les balises code au début et à la fin

Le code

<spiperipsum|lecture=date_titre>
<spiperipsum|lecture=date_liturgique>
<spiperipsum|lecture=date_iso>
<spiperipsum|lecture=saint>
<spiperipsum|jour=aujourdhui|lecture=premiere>
<spiperipsum|lecture=psaume>
<spiperipsum|jour=aujourdhui|lecture=commentaire>
<spiperipsum|langue=fr>

affiche

Dimanche 22 avril 2018, quatrième dimanche de pâques

Quatrième dimanche de Pâques

Dimanche 22 avril 2018

St Soter, pape (12e) de 166 à 175 et martyr

S

oter fut le successeur du Pape Anicet. Il naquit à Fondi, ville de l'Italie méridionale. On sait peu de chose sur sa vie.

Il déploya une ardente charité pour les Églises qui souffraient de la persécution. Il subvenait, par des aumônes, aux nécessités des chrétiens exilés pour la foi et n'oubliait pas les indigents des provinces. Il accueillait, avec la tendresse d'un père, les étrangers qui venaient à Rome, et leur prodiguait toutes les consolations qui étaient en son pouvoir.

Il se montra intrépide défenseur de la foi contre les hérésies, en particulier contre celle des Montanistes, qui se répandait alors partout. Il écrivit aux évêques d'Italie une lettre où il traite de la foi en Jésus-Christ. Il ordonna aussi que, le Jeudi saint, tous les fidèles recevraient le Corps du Christ, hors ceux qui en seraient empêchés par quelque grave péché, et déclara que les serments faits contre la justice ne devaient pas être gardés.

Il siégea sur la chaire pontificale de 166 à 175. Il fut pris dans la cruelle persécution qui s'éleva sous Marc-Aurèle et reçut la couronne du martyre (†175). Il fut enseveli dans le cimetière appelé plus tard de Calliste. Il avait, selon la coutume de ses prédécesseurs, ordonné, au mois de décembre, dix-huit prêtres, neuf diacres et onze évêques pour les divers lieux.

Livre des Actes des Apôtres 4,8-12.

En ces jours-là, Pierre, rempli de l’Esprit Saint, déclara : « Chefs du peuple et anciens,
nous sommes interrogés aujourd’hui pour avoir fait du bien à un infirme, et l’on nous demande comment cet homme a été sauvé.
Sachez-le donc, vous tous, ainsi que tout le peuple d’Israël : c’est par le nom de Jésus le Nazaréen, lui que vous avez crucifié mais que Dieu a ressuscité d’entre les morts, c’est par lui que cet homme se trouve là, devant vous, bien portant.
Ce Jésus est la pierre méprisée de vous, les bâtisseurs, mais devenue la pierre d’angle.
En nul autre que lui, il n’y a de salut, car, sous le ciel, aucun autre nom n’est donné aux hommes, qui puisse nous sauver. »

Psaume 118(117),1.8-9.21-23.26.28cd.29.

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Mieux vaut s'appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les hommes ;
mieux vaut s'appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les puissants !

Je te rends grâce car tu m'as exaucé :
tu es pour moi le salut.
La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d'angle :
c'est là l'œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.

Béni soit au nom du Seigneur celui qui vient !
De la maison du Seigneur, nous vous bénissons !
Tu es mon Dieu, je te rends grâce,
mon Dieu, je t'exalte !
Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !

Le Bon Pasteur donne sa vie pour ses brebis

Basile de Séleucie (?-v. 468), évêque
Homélie 26, sur le Bon Pasteur ; PG 85, 299 (trad. Bouchet, Lectionnaire, p. 220 rev.)

« Je suis le bon pasteur. Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis. » Pilate a vu ce pasteur ; les juifs l'ont vu, conduit à la croix pour son troupeau, comme le chœur des prophètes l'avait annoncé clairement bien avant la Passion : « Comme un agneau, il est conduit à l'abattoir, comme une brebis muette devant les tondeurs » (Is 53,7). Il ne refuse pas la mort, il ne fuit pas le jugement, il ne repousse pas ceux qui le crucifient. Il n'a pas subi la Passion : il l'a voulue pour ses brebis. « J'ai le pouvoir de déposer ma vie, dit-il, et le pouvoir de la reprendre. » Il détruit la souffrance par la souffrance de sa Passion, la mort par sa mort. Par son tombeau, il ouvre les tombeaux. Il ébranle le séjour des morts, il en fait sauter les verrous. Les tombeaux sont scellés et la prison fermée tant que le Berger ne descend dans la mort pour y annoncer la libération à celles de ses brebis qui sont endormies (cf 1P 3,19). On le voit au séjour des morts : il donne l'ordre d'en sortir, on le voit renouveler même là l'appel à la vie. « Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis » : c'est ainsi qu'il cherche l'amour de ses brebis. Celui qui aime le Christ, c'est celui qui sait entendre sa voix.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 10,11-18.

En ce temps-là, Jésus déclara : « Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis.
Le berger mercenaire n’est pas le pasteur, les brebis ne sont pas à lui : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse.
Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui.
Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent,
comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis.
J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur.
Voici pourquoi le Père m’aime : parce que je donne ma vie, pour la recevoir de nouveau.
Nul ne peut me l’enlever : je la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner, j’ai aussi le pouvoir de la recevoir de nouveau : voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. »

— -

2. Saint et textes du dimanche

Date du dimanche 2 février 2014, suivie du temps liturgique
<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=saint>

Saint du dimanche 2 février 2014 et sa notice
<spiperipsum|lecture=saint>

1ère lecture du dimanche 2 février 2014
<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=premiere>

Psaume du dimanche 2 février 2014
<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=psaume>

2e lecture du dimanche 2 février 2014<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=seconde>

Evangile du dimanche 2 février 2014
<spiperipsum|jour=2014-02-23|langue=fr>

Commentaire de l’Evangile du dimanche 2 février 2014
<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=commentaire>

Ne garder que les éléments désirés ci-dessous en supprimant les balises code au début et à la fin

Le code

<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=date_titre>
<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=saint>
<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=premiere>
<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=psaume>
<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=seconde>
<spiperipsum|jour=2014-02-23|langue=fr>
<spiperipsum|jour=2014-02-23|lecture=commentaire>

affiche

Dimanche 23 février 2014

En savoir plus

- SPIPer Ipsum, l’évangile au quotidien
- Vous pouvez aussi afficher la Parole du jour sous forme de calendrier, nous le demander par mail en précisant l’adresse de votre site
- Merci à Philippe Giron pour nous avoir incités à utiliser ce plug in

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise en Haute-Garonne

Eglise de France

L'Arche

Communauté des Béatitudes

Zenit, le monde de Rome

Nouvelles du Vatican